Adieu M. Haffmann

Adieu M. Haffmann

DE JEAN-PHILIPPE DAGUERRE

Le grand vainqueur des Molières 2018 vient se produire à Tarare.

À Paris, 1942. Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété. Joseph Haffmann propose à son employé Pierre Vigneau de lui confier sa bijouterie, s’il accepte de le cacher en attendant que la situation s’améliore. Pierre prendra-t-il le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique ? Et si oui, à quelle condition ?
La situation pourrait être invraisemblable et scabreuse mais l’auteur, Jean-Philippe Daguerre, a le don de nous y faire croire. Voici une bonne pièce, non seulement on ne s’ennuie pas une seconde mais on est passionné de bout en bout jusqu’à l’apothéose finale.
Spécialiste de ce qu’on appelle le théâtre jeune public, Jean-Philippe Daguerre inscrit ici l’Histoire dans l’histoire et sa pièce parle d’amour avec un grand A.
Les comédiens sont très bien dirigés et l’organisation du spectacle parfaitement maîtrisée. Le thème de la pièce est passionnant, sans doute, et fait beaucoup pour le succès du spectacle.

« Le spectacle est rondement mené, tout en cultivant pudeur et délicatesse. »

– TÉLÉRAMA


Avec en alternance : Charles Lelaure, Alexandre Bonstein, Julie Cavanna, Jean-Philippe Daguerre, Charlotte Matzneff
Texte et mise en scène : Jean-Philippe Daguerre
Décor : Caroline Mexme
Musique / assistanat à la mise en scène : Hervé Haine
Lumières : Aurélien Amsellem
Costumes : Virginie H
Collaboration artistique : Laurence Pollet-Villard

Crédit photo : Atelier théâtre actuel

Project details

Leave a Reply

Your email address will not be published.